Fiches propriétés et rédigées par la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique (SOFCPRE). Reproduction à titre d'information. Consultez le site de la SOFCPRE pour obtenir la version actualisée des fiches.
 

Psychologue

Quelle est la différence entre le psychologue et le psychiatre ?

Le psychologue est un professionnel du psychisme. Il a une formation universitaire et possède un Diplôme d'Etudes Supérieures Spécialisées en Psychologie. C'est un spécialiste des comportements humains, de la personnalité et des relations interpersonnelles. Il est formé aux techniques d'entretien qu'il utilise dans un cadre psychothérapeutique et/ou de soutien :

  • Pour préserver, maintenir ou améliorer le bien-être et la qualité de vie de l'individu
  • Pour développer ses capacités, ses aptitudes
  • Pour favoriser son intégration sociale. et ses compétences

Il ne prescrit pas de médicaments. Il n'est pas médecin.
 

Le psychiatre est un médecin (iatre) de l'âme (psychée). Il a donc appris à reconnaître les maladies psychiatriques telles que les névroses, les psychoses et les troubles graves de la personnalité. Il est en mesure de les traiter à l'aide de médicaments et de cadres thérapeutiques.

 

Pourquoi m'a t'on proposé de rencontrer le psychologue ?

Tout simplement parce que nous avons tous une vie psychique constituée d'affects, de sentiments, d'émotions, de pensées, de ressentis, de représentations conscientes et inconscientes.
 

Tout ce qui touche le corps, touche aussi le psychisme (positivement ou négativement), tout comme la vie psychique peut retentir sur le corps. Ce qui veut dire que le corps peut tout aussi bien nous apporter du bien être que du mal être.
 

La chirurgie touche l'intime du corps, la chirurgie plastique et esthétique touche aussi l'image du corps et sa représentation.
 

Image du corps, comportement social et personnalité sont intimement liés, aussi, au moment d'une intervention chirurgicale de nombreuses interrogations peuvent être présentes, des inquiétudes peuvent apparaître, des hésitations se faire jour, des craintes surgir, une culpabilité émerger, des influences extérieures s'exercer... c'est pourquoi nous vous offrons la possibilité d'aborder ces questions avec notre psychologue au cours d'entretiens très ouverts.
 

Plusieurs possibilités s'offrent à vous :

  • Un travail en lien direct avec l'intervention dans le but de pouvoir exprimer, développer et analyser :
    • les attentes de la chirurgie
    • les craintes
    • les hésitations
    • les influences extérieures
    • la culpabilité
    • le mal être actuel
  • Un travail plus large d'analyse, de réflexion et d'élaboration relatif à différentes thématiques propres à chacun(e), problématiques qui, dans certains cas, peuvent altérer largement la qualité de vie :
    • les apparences
    • les représentations
    • la féminité
    • le vieillissement
    • la vie affective
    • la séduction
    • l'estime de soi
    • l'importance du regard de l'Autre
    • le désir inconscient
 

Est-ce obligatoire ?

La consultation vous est systématiquement proposée. A défaut, demandez la. Elle n'est pas obligatoire mais très vivement conseillée pour les raisons développées ci-dessus. Rencontrer le psychologue n'influence pas le délai de prise en charge; ne pas le rencontrer non plus.

 
Fiches propriétés et rédigées par la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique (SOFCPRE). Reproduction à titre d'information. Consultez le site de la SOFCPRE pour obtenir la version actualisée des fiches.

Mis à jour le 16/08/2011